Archives de l’auteur : Marine DOLE

Visite de la FERME DE SUZIE

Le mercredi 10 avril, la commission restauration du lycée, s’est rendu à Cosgnes pour la visite de « La ferme de Suzie », notre nouveau partenaire local.

Les élèves ont pu participer à la fabrication artisanale.

Prévention routière pour les classes de 2nd

le vendredi 12 avril, une matinée prévention routière pour les deux classes de seconde avec le centre de formation Sylvain Ramel. Un premier atelier où les règles de sécurité ont été rappelées à nos jeunes. Puis chacun a ensuite pu tester ses aptitudes et réflexes grâce à un simulateur de conduite deux roues. Les élèves ont ainsi compris la nécessité d’être prudent sur la route et d’anticiper les erreurs des autres conducteurs.

THÉÂTRE « MORPHINE »

Mardi 9 avril, 18 internes se sont rendus à Poligny pour assister à la pièce de théâtre « Morphine » dans le cadre intimiste de la chapelle de la Congrégation.

Un jeune médecin tout juste diplômé est parachuté dans un hôpital de campagne. Seul, sous la neige, perdu au milieu de la Russie profonde. Situations ubuesques, humour noir déclenchent les rires des spectateurs qui assistent aux opérations sanguinolentes de ce médecin. Mais, ce dernier se rend compte que la théorie et la pratique sont deux choses totalement différentes et peu à peu bascule et teste sur lui la morphine destinée à ses patients jusqu’à devenir un véritable morphinomane.

Les jeunes ont apprécié cette pièce, même si certains ont trouvé la fin un peu longue. En tous cas, de quoi les faire réfléchir sur l’addiction aux drogues et ses conséquences…

Animation LE HARCELEUR HARCELÉ

Jeudi 21 mars 2024, les deux classes de seconde ont participé à un escape-game sur le thème du harcèlement.  Dans une salle de classe, reconstitution de la chambre d’un adolescent, Max, avec son lit, son bureau, ses vêtements pêle-mêle au sol, des posters au mur…Un matin, Max se réveille dans son lit avec des coups et des blessures, sans se rappeler de ce qui s’est passé la veille. Il doit retrouver le code de son téléphone qu’il a oublié, pour lire ses messages et comprendre ce qui a pu lui arriver.

Les élèves ont pris beaucoup de plaisir à décoder les différentes énigmes qui leur ont permis d’aborder différentes thématiques : droit à l’image, harcèlement, sexting, réseaux sociaux…

Concernant le cyberharcèlement, a été rappelée l’interdiction d’utiliser une photo d’une personne sans son consentement. L’article 9 du code civil indique que « chacun a le droit au respect de sa vie privée ». Le fait de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui peut être puni à un an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende.

Rappel également du numéro 3018, association qui vient en aide aux personnes victimes de cyberharcèlement.

CITOYENNETÉ

Ce lundi 18 mars, participation des deux classes de Première à des jeux, afin de leur faire découvrir les valeurs liées à l’engagement et les sensibiliser à la notion de citoyenneté.

Escape game :

« Nous sommes en 2092, après une élection mondiale, les habitants ont voté pour leur nouveau président.

Son projet ? Déménager la population terrestre sur la planète 12 G récemment découverte. La e-génération part pour cette nouvelle vie, dans le but de créer une nouvelle société saine. »

Face à cette malle cadenassée de toutes parts, la mission des élèves est de résoudre des énigmes et de trouver les clefs qui leur permettront de faire grandir et prospérer cette future société.

L’escape game, complété d’un photo langage et d’un time’s up a permis d’ouvrir sur un temps d’échange et faire comprendre à nos jeunes que l’engagement est un acte de citoyenneté qui leur donne une véritable place dans la société.

ÉGALITÉ FILLES/GARCONS

Dans le cadre de l’égalité filles-garçons, un jeu Ega’ game a été proposé aux 53 élèves de Terminale, afin d’aborder les inégalités hommes-femmes, les stéréotypes de genre et la mixité professionnelle.

Il s’agissait de résoudre des énigmes pour découvrir différentes personnalités féminines :

– Olympe de Gouges, rédactrice en 1791 de la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne

– Ada Lovelace, pionnière de la science informatique, qui a réalisé le premier véritable programme informatique

– Hubertine Auclert, militante féministe qui s’est battue en faveur de l’éligibilité des femmes et de leur droit de vote

– Simone de Beauvoir, philosophe, romancière qui a participé au mouvement de libération des femmes dans les années 1970

– Yvette Roudy, première ministre des droits des femmes de 1981 à 1986

Ce jeu a été suivi d’un temps d’échange très riche avec les élèves sur les questions d’égalité et d’évolution du droit des femmes.

Une exposition sur les discriminations des femmes dans l’emploi est restée plusieurs semaines dans le hall du lycée.

Une autre intervention auprès des classes de première est prévue le 17 mai.

DON DU SANG au Lycée du Bois

Vendredi 15 mars 2024, une collecte de sang a été organisée en lien avec l’EFS. 32 élèves majeurs ont été donneurs (dont 21 nouveaux donneurs), ainsi que 3 personnels d’éducation, 2 agents et un professeur.

Une copieuse collation salée-sucrée préparée par l’équipe de restauration (que nous remercions au passage)  était proposée à l’issue du don.

MERCI À TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION.

Mieux connaître les Institutions européennes : une intervention de la Maison de l’Europe pour préparer le voyage de 3 classes de BTS à Strasbourg

Les étudiants de BTS CCST 1ère et 2e année et de BTS SCBH 1ère année iront le 21 mars à Strasbourg, avec au programme, notamment, une visite du Parlement européen.

Afin de préparer cette visite, et de mieux connaître l’Union européenne, une intervention de la Maison de l’Europe de Besançon leur a été proposée mercredi 6 mars, de 16h à 18h, organisée par trois enseignantes, Mme Poyard, Mme Duflos, et Mme Lajeanne.

Mme Béatrice Fuin, intervenante de la Maison de l’Europe leur a donc présenté l’historique de la construction européenne, les différentes institutions, les valeurs et les symboles de l’Europe, les personnalités importantes, ainsi que quelques conséquences de la construction européenne dans notre vie quotidienne : liberté de circulation, possibilité de voyager, d’étudier ou de travailler dans différents pays, par exemple.

Le fonctionnement du Parlement européen a donné lieu à des explications plus détaillées : seule institution dont les membres sont élus au suffrage universel (depuis 1979), une nouvelle élection va se tenir cette année. Cette institution a un fonctionnement particulier, puisque les députés se regroupent en fonction de leurs tendances politiques, tous pays confondus. Le nombre de députés par pays dépend de la population.

L’attention et l’écoute des étudiants, les questions posées, leur participation à un quiz final, ont témoigné de l’intérêt de cette intervention.